Les prémices de la Sécurité sociale

Affiche Association des industriels de France - ©cpam33

 

 

Les premières tentatives de mise en place d’une Sécurité sociale apparaissent :

 

 

Mais ce sont les effets de la Première Guerre mondiale qui justifient l’intervention de l’Etat pour :

  • venir en aide aux mutilés de guerre et à leurs familles
  • encourager la natalité par le retour des femmes au foyer et le versement d’allocations familiales
  • mettre en place une protection sociale obligatoire sur l’ensemble du territoire à l’instar des assurances allemandes créées en 1881 par le Chancelier Bismarck dont bénéficiait l’Alsace Moselle depuis 1883.

 

 

Ainsi, la loi du 30 avril 1930 met en place le régime obligatoire des assurances sociales en France pour les salariés du commerce et de l’industrie en dessous d’un certain plafond de revenus.

Assurances sociales - ©cpam33Assurances sociales - ©cpam33

L’assurance concerne les risques maladie, maternité, invalidité, vieillesse et décès.

 

Allocations familiales - ©J.-L. Charmet - Collection particulière

 

Enfin, la loi du 11 mars 1932 rend obligatoire le versement d’un sursalaire familial à partir du premier enfant et oblige les employeurs de l’industrie et du commerce à s’affilier à des caisses de compensation agréées. Les allocations familiales sont généralisées par le décret-loi du 29 juillet 1939 dit Code de la Famille.